Archive pour avril, 2009

Commander Spock

spocklivelong.gif

Publié dans:Gifs, Personnages |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

Les capitaines de Starfleet

starfleetcaptains.gif

Publié dans:Gifs, Personnages |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

Les differents logos

logoraces.gif

Publié dans:Gifs, UFP Members |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

Directives de Starfleet

ufp5.jpg

 Principe de la Directive Première

Selon cette directive, la Fédération des Planètes Unies n’est pas supposée interférer dans le développement des autres espèces de l’univers tant que celles-ci ne sont pas parvenues par leurs propres moyens à voyager plus rapidement que la lumière. Et même alors, la Fédération n’interviendra qu’à la demande expresse des peuples concernés.C’est une « directive » dans le sens où elle indique une « direction » générale, mais son application doit se faire au cas par cas. Ainsi, de nombreux épisodes de la série tournent autour des problèmes d’application de la Directive Première ou des conséquences de son non-respect (comme la contamination culturelle, par exemple).

Ainsi, faut-il empêcher une catastrophe naturelle d’anéantir une espèce entière ? Faut-il fournir à un peuple le vaccin qui le sauverait alors qu’une autre espèce émergente vit sur la même planète ? Et comment réagir lorsque la Fédération est impliquée malgré elle ? Doit-elle rester neutre, prendre parti ou tenter de maintenir l’équilibre des forces ? Et ainsi de suite…

À ce premier principe, la série a ajouté au fil des épisodes le concept de « Directive Première Temporelle », qui consiste à ne pas modifier le passé ni à tirer profit d’une éventuelle connaissance du futur. Le temps est le grand enjeu de la cinquième série Star Trek : Enterprise, durant laquelle se déroule une « guerre froide temporelle ».

2

Pour aucune considération, même pour protéger sa propre vie ou celle de son équipage, un officier ne doit faire de mal à une créature intelligente.
Un manquement à cette Directive n’est toléré que si la Directive Première serait autrement violée.

3

Il est du devoir d’un officier d’utiliser tous les appareils sous son commandement pour protéger la vie d’un être intelligent, même si ceci devait mettre en danger lui-même ou son vaisseau.
Si un être intelligent est blessé à cause d’un officier qui a ou n’a pas agit, ceci est considéré l’égal de la violation de la Directive 2.

4

Un officier doit suivre les ordres d’un supérieur du mieux qu’il peut, à moins que ceux-ci ne mènent à une violation des Première, Deuxième ou Troisième Directives.

5

Un officier doit utiliser tout en son pouvoir pour protéger la sécurité de Starfleet, la Fédération des Planètes Unies, ses mondes membres et leurs représentants, à moins que ceci ne viole les Directives 1 à 4.

6

Si tout le personnel à bord d’un vaisseau est mort ou deviendrait incapable d’agir durant une période de 24 heures, le vaisseau doit être détruit pour empêcher d’autres formes de vie ou d’autres vaisseaux d’être contaminés.

7

Abrogé.

Anciennement: Sous aucune considération ou circonstance, même en cas d’urgence, un vaisseau de la Fédération ne doit approcher de Talos IV. Ignorer cette Directive mènera à la peine de mort.

8

Aucun vaisseau de la Fédération n’a la permission d’entrer dans l’Empire Romulien, à moins qu’il soit justifié par l’une des Directives 1 à 5.

Cette Directive fut modifiée en 2297: « Territoire Klingon » fut enlevé.

9

Aucun vaisseau de la Fédération n’a la permission de visiter une planète ou un système d’étoiles qui a été mis en quarantaine par la Fédération des Planètes Unies, à moins que ce ne soit rendu nécessaire par les Directives 1 à 5.

10

Un officier de Starfleet est responsable sous les lois et ordres de la Fédération des Planètes Unies, ses mondes membres et leurs représentants, incluant Starfleet.
Il est sujet à toute poursuite légale par les autorités qui sont sous les lois mentionnées.

11

Un officier de Starfleet doit respecter les contrats et les liens faits par la Fédération des Planètes Unies et de ses mondes membres, et doit donner de l’aide si les signataires de ces contrats ou liens le demandent.

12

Quand on approche d’un vaisseau et qu’aucune communication n’a été faite ou n’est possible, les procédures de sécurité doivent être respectées.

13

Alors qu’il porte l’uniforme de Starfleet, un officier a l’interdiction de donner des informations ou une aide équivalente aux ennemis de la Fédération ou à des groupes qui représentent un danger pour la Fédération, ses mondes membres ou leurs représentants.

14

Un officier ne doit jamais agir de façon inconvenante ou indécente, ou avoir un agissement offensif ou immodeste envers d’autres formes de vie.

15

Aucun officier général n’ira faire une mission dans une zone dangereuse sans être protégé par une escorte.

16

Un officier peut être condamné par au moins trois officiers commandants pour un crime qui viole les Directives de Starfleet ou les lois de la Fédération.

17

En l’absence d’un officier commandant, s’il se fait tuer ou est reconnu inapte ou incapable, le plus haut officier de rang prend le commandement, même s’il n’appartient pas au personnel standard à bord.

18

Un officier n’a pas la permission de commencer ou de prendre part à une mutinerie contre ses supérieurs. La mutinerie sera jugée comme une violation de la 4e Directive.

19

Un officier peut être rappelé de son poste si à n’importe quel moment il est jugé incapable de remplir son devoir pour des raisons médicales ou psychologiques par l’officier médical du vaisseau ou par deux officiers commandants.

20

Les vaisseaux de la Fédération doivent porter secours et aide à tout vaisseau privé ou commercial enregistré à la Fédération des Planètes Unies, et ils ont la permission de prendre des actions disciplinaires ou offensives contre tout vaisseau agissant illégalement ou étant hostile dans le territoire de la Fédération.

21

Un vaisseau de la Fédération n’a la permission de transporter aucune substance ou cargo qui est classifié comme illégal par la Fédération, ni une quantité illégale de substance ou cargo, ni des armes non enregistrées par le bureau de commerce de la Fédération.
Les formes de vie destructrices sont aussi considérées dans cet ordre. Les vaisseaux de la Fédération ont la permission de fouiller un vaisseau suspecté de recel et de confisquer tous biens illégaux.

22

Au contact d’une planète qui ne fait aucun progrès dans son évolution ou qui est sous le contrôle d’étrangers, un officier a la permission de faire des changements dans la structure sociale dans le but de diriger la planète sur le chemin d’une civilisation technologique.
Tout mauvais usage de cet Ordre Général est vu comme une violation de la Directive Première.

23

La destruction d’une ou de plusieurs formes de vie intelligentes n’est permise que pour empêcher la violation de la Directive Première, et aussi et seulement s’il n’y a aucune autre façon de prévenir cette violation.
Tout mauvais usage de cette Directive est vu comme une violation de la Seconde.

24

La destruction de toute vie intelligente à la surface d’une planète est permise seulement si les habitants de cette planète ont violé sévèrement la Directive Première. Une telle action ne peut être ordonnée que par un officier commandant qui a un rang de Capitaine ou supérieur. Cet officier est entièrement responsable de cette action.
Tout mauvais usage de cet Ordre Général est vu comme une violation de la Directive Première.

La Directive Secrète

TOP SECRET

ACCÈS AUTORISÉ AUX OFFICIERS DE RANG DE CAPITAINE OU PLUS ÉLEVÉ SEULEMENT

Directive Oméga

Les particules Oméga, à cause de leur nature potentiellement destructive du sous-espace (subespace), sont une menace pour les civilisations de niveau spatial. Pour cette raison, toutes les particules Oméga trouvées par Starfleet doivent être détruites.

Cette Directive passe avant toutes les autres, incluant la Directive Première.

 

Publié dans:Articles |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

USS Enterprise NCC-1701

ufp4.jpgussenterprisencc1701originalvessel.bmp

USS Enterprise NCC-1701

 

HISTORIQUE 

Plusieurs vaisseaux de classe Constitution ont été construits. Le premier à avoir été doté de performances supraluminiques, officiellement désigné sous l’appellation U.S.S Entreprise NCC-1701, est lancé en 2245 des chantiers San Francisco en orbite autour de la Terre. 

  
 

LES AUTRES VAISSEAUX DE CLASSE CONSTITUTION 

U.S.S. Enterprise NCC-1701 Croiseur d’exploration de 289 mètres. Mise en service en 2245, sous le commandement de Robert April ; Christopher Pike ; James Kirk ; Spock. Refonte supervisée par Willard Decker en 2270, par l’adjonction de nouvelles nacelles et d’une passerelle différente, ainsi que par la refonte complète de ses systèmes. En 2285, le vaisseau est sabordé par Kirk, à l’issue d’une confrontation avec les klingons. U.S.S. Constellation NCC-1017 Le Constellation était préparé pour pouvoir lutter contre un objet qui détruit des vaisseaux et des planètes entières. Avec l’aide de l’Entreprise, ils réussirent à détruire cet objet. Le Commodore Matthew Decker, le capitaine du Constellation, ainsi que son équipage entier, sont morts dans le combat lors duquel le vaisseau fut détruit par la planète Killer en 2267. 

U.S.S. Constitution NCC-1700 Vu sur le mur des représentations de la Starbase 11, apparaît sur l’écran de l’ordinateur auquel Lore accède. On ne sait pas s’il s’agit du prototype de cette classe. U.S.S. Défiant NCC-1764 Il disparut dans un espace inter-dimensionnel près du secteur Tholien en 2269. 

U.S.S. Eagle NCC-956 Il participa à l’opération de secours pour retrouver le Capitaine Kirk et le Docteur McCoy sur Rura Penthe en 2293. U.S.S. Endeavour NCC-1695 Il participa à l’opération de secours pour retrouver le Capitaine Kirk et le Docteur McCoy sur Rura Penthe en 2293. 

U.S.S. Essex NCC-1697 Vu sur le mur des représentations de la Starbase 11. U.S.S. Excalibur NCC-1664 Vu sur le mur des représentations de la Starbase 11. Le commandant de ce vaisseau était le Capitaine Harris. Accidentellement détruit lors des tests de l’ordinateur M-5 en 2268. 

U.S.S. Exeter NCC-1672 Commandé par le Capitaine Ronald Tracey. En 2268, l’équipage était à l’état de cristaux losque le vaisseau fut trouvé en orbite autour d’Oméga VI. U.S.S. Farragut NCC-1647 Le commandant de ce vaisseau était le Capitaine Garrovick et ce fut la première assignation du Capitaine Kirk. C’était l’un des nombreux vaisseaux qui furent endommagés pendant les essais de la nouvelle gamme d’ordinateur M-5 développé par le Docteur Richard Daystrom. En 2257, la créature nuage de dikironium de Tycho IV tua 200 membres d’équipage. 

U.S.S. Hood NCC-1703 Vu sur le mur des représentations de la Starbase 11. Il participa aux jeux de guerre avec l’ordinateur M-5 en 2268. U.S.S. Intrepid NCC-1831 Vaisseau dirigé par un équipage de Vulcains et en réparation à la Starbase 11 après avoir été endommagé par une tempête ionique en 2267. Il fut détruit par une amibe spatiale en 2268. 

U.S.S. Kongo NCC-1710 Il participa à l’opération de secours pour retrouver le Capitaine Kirk et le Docteur McCoy sur Rura Penthe en 2293. U.S.S. Lexington NCC-1709 Le commodore Robert Wesley est le capitaine de l’U.S.S. Lexington. Il participa aux jeux de guerre avec l’ordinateur M-5 en 2268 où il fut presque détruit et 53 membres d’équipage tués. Nommé ainsi en l’honneur d’un chasseur américain de la seconde guerre mondiale. 

U.S.S. Potemkin NCC-1657 Il participa aux jeux de guerre avec l’ordinateur M-5 en 2268. Il fut planifié pour un rendez-vous avec l’Entreprise sur Bêta Aurigae.  U.S.S. Republic NCC-1371 Ben Finney et l’enseigne James Kirk servirent ensemble sur ce vaisseau lorsque Kirk était un cadet à l’Académie en 2250. U.S.S. Yorktown NCC-1717 Il transporta les vaccins pour la planète Thêta VII en 2268. Il fut mis hors service par la sonde extraterrestre approchant de la Terre en 2286. Nommé ainsi en l’honneur d’un chasseur américain de la seconde guerre mondiale, il sera réarmé comme l’U.S.S. Entreprise, NCC-1701-A. 

  
   Type  Croiseur lourd    
   Mise en service  2244 – 2272    
   Capacité d’accueil  60 officiers, 320 membres d’équipage, mais pas de famille ; une capacité maximum de 900 personnes    
   Dimension  Longueur : 288.6 mètres Largeur : 127.1 mètres Hauteur : 72.2 mètres 

  
   Ponts  23    
   Performance  Warp 8. Il utilise des moteurs warp MARA et un système informatique DCLD (Duotronic Computer Library Database). Il peut fonctionner pendant 20 ans avec des révisions standard tous les 3 ans et une révision globale tous les 5 ans. Il compte 23 ponts et 14 laboratoires. 

  
   Armement  6 phasers de type 7 pour un total de 4 250 Tera Watts. 2 lanceurs de torpilles photon type 2 + 120 torpilles. 

  
   Défense  Système de boucliers de 189 000 TeraJoules. Double coque.    
   Masse  600 000 tonnes    
   CLASSE CONSTITUTION VARIANTE    
     
Publié dans:Articles |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

UFP evolution

ufp3.jpgfederationemblems2.bmpufpemblems1.bmp

Publié dans:Evolution de la Federation |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

Planètes membre de la Federation

ufp2.jpgufpmemberzakdorn.bmpufpmembervulcan.bmpufpmembertrill.bmpufpmembertiburon.bmpufpmemberrisa.bmpufpmemberpeliarzelii.bmpufpmemberbolarusix.bmpufpmemberberengaria.bmpufpmemberbajor3.bmpufpmemberbajor1.bmpufpmemberbajor.bmpufpmemberangosiaiii.bmpufpmemberandor.bmp

Publié dans:UFP Members |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

Romulan Ships

romulanstarempire11.bmpwarpshuttleh10.jpgvaldore.jpgstnemesisvaldorelarge.jpgstnemesisvaldore.jpgshipromulan.jpgscimitarscreen2.jpgscimitarscreen.jpgscimitar.jpgromulanshuttle.jpgromulanscout.jpgromulanscience.jpgromulanlineage.jpgromulanearlybop.jpgromulanbop.jpgromulanbirdofpreysheet5.jpgromulanbirdofpreysheet4.jpgromulanbirdofpreysheet3.jpgromulanbirdofpreysheet2.jpgromulanbirdofpreysheet1.jpgromulanbattlecruiser.jpgromulansteamtrek05.jpgromulanship.jpgromulanbirdofpreystartrekent.jpgpostwarroms.jpgnemesisshipcomparisonanddd2.jpgnemesisshipcomparison800.jpgdderidex.jpg4.jpg

Publié dans:Empire romulien |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

U.S.S. Nova NCC-93801

ufp1.jpgussnovancc93801.jpg

U.S.S. Nova NCC-93801

 

Commonwealth Class
Class: HEAVY – CRUISER
U.S.S. Nova/NCC-93801
Federation Special Forces Vessel
 

PRODUCTION DATA
Origin: United Federation of Planets
Class and Type: COMMON WEALTH – CLASS HEAVY – CRUISER
Year Launched: 2378

Dimensions
Length: 820 m
Beam: 300 m
Height: 125 m
Decks: 30
Mass: 4,500,000 tons
Crew: 700

Armament:
15 x Type XIII phaser arrays, total output 105,000 Terawatts
4 are Phaser Turrets.
1 x Rapid fire quantum torpedo turret + 600 torpedoes (Under Saucer)
5 x Type 5 Burst Fire photon torpedo tubes + 500 photon torpedoes total
Antimatter spread emitter (3 Front and 2 Rear

Defense Systems:
Auto modulated shield system, total capacity 5,550,000 TeraJoules
Heavy Duranium/Tritanium double hull plus 50 cm Ablative armour.
High level Structural Integrity Field

Energy and propulsion systems:
Primary energy source: MARA MK IV warp core
Secondary energy source: 1 Primary Fusion reactor, 2 Secondary Fusion Reactors

Impulse Engines:
2 Impulse Decks (Port & Starboard): Maximum safe speed 0.25c (1/4 light speed) Maximum emergency speed 0.75c (3/4 light
speed)

Warp Speeds (TNG Scale)
Normal Cruise: Warp Factor 8
Maximum Cruise: Warp Factor 9.975
Maximum Rated: Warp Factor 9.99 for thirty six hours

Auxiliary Propulsion:
Ten reaction control system thrusters

Computer systems
Crew interface: LCARS
Data transfer rate: Bioneural gel packs 7850 Kilo quads per second
2 Computer Cores (1 in saucer, other in Sled)

Sensor Info:
Range:
High Resolution: 27 light years
Medium Resolution: 10 light years

Type:
85 sensor pallets consisting of:
EM scanners
Graviton scanners
Life form analysis scanners
Subspace scanners
Optical imagers
Thermal sensors
 

Weapons:
Beam Firepower: 2,500
Torpedo Firepower: 7,000
Weapon Range and Accuracy: 2,350
Shield Strength: 2,250 (capable of 4,500 Explained Below)
Hull Armour: 2,200
Speed: 4,700
Combat Maneuverability: 4,000
Overall Strength Index: 3,920

Tractor Beams:
One auxiliary emitter, two main emitters

Medical Systems:
One sickbay ward in saucer (Main)
Six attached labs
One operating suite
One sickbay in sled (secondary, used when ship is separated)

Food Supply:
Matter replication system

Holodecks:
2 Main in saucer, 4 elsewhere

Diplomatic Capability: Grade 5
Expected Hull Life: 150 years
 

Refit Cycle
Minor: 3 year
Standard: 8 year
Major: 15 year

Shuttles:
Shuttle bays: 1
Shuttle Pods: Ten type 15A shuttles; two travel pods
Shuttles: Five type 6 shuttles, Five type 11 shuttles, Eight Space Superiority Fighter
Shuttles (See Below)

Publié dans:Articles |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »

U.S.S. Avenger NCC-91247

ufp.jpgussavengerncc91247.jpg

U.S.S. Avenger NCC-91247

 

                                            U.S.S. Avenger NCC-91247

 

PRODUCTION DATA
Origin: Federation
Class and Type: Sovereign-class Explorer
Year Launched: 2368

Ship Dimensions

Spaceframe: Hybridised, separable and reconnectable saucer

Length:
Full 674.4m
Saucer 322.2m
Stardrive 448.7m

Width:
Full 240.0m
Saucer 240.0m
Stardrive 209.3m

Height:
Full 82.5m
Saucer 48.3m
Stardrive 82.5m

Mass: 3,250,000 metric tons

Decks: 24

Production Base: San Francisco Yards, Earth

Accommodation: Standard 750 (92 officers + 658 crew); 110 visiting personnel; 4000 emergency limit

Duration: 15 years without refit; 80 years spaceframe life

Propulsion

Warp Power Plant: One 1500+ cochrane matter/antimatter warp core

Warp Engines: Two LF-44 nacelles

Warp Performance: Standard Warp 9.9; Warp 9.95 for 12 hours emergency

Impulse Power Plant: Independent fusion reactors

Impulse Engines:
Total Two FIG-5 subatomic unified energy impulse units, two FIG-7 subatomic unified energy impulse units
Saucer Two FIG-5 subatomic unified energy impulse units
Stardrive Two FIG-7 subatomic unified energy impulse units

Impulse Performance:

.25c normal; .98c emergency

Deuterium Tankage: Two 25,000m2 tanks, eighteen auxiliary tanks

Antimatter Containment: Twenty two pods

Auxiliary Propulsion: Eight reaction control system thrusters

Secondary Power: One 10MW+ fusion reactor

Emergency Deuterium Supplies: Two Bussard hydrogen collectors

Emergency Antimatter Supplies: One quantum charge reversal device

Navigational Deflection:
Total One primary deflector, six auxiliary deflectors
Saucer Six auxiliary deflectors
Stardrive One primary deflector

Tactical

Phasers:
Total Eighteen type XII phaser arrays
Saucer Eleven type XII linear phaser arrays
Stardrive Seven type XII linear phaser arrays

Phaser Force Rating: 7.2 MW per emitter segment

Torpedo Launchers:
Full Three forward Mk 95 launchers, three aft Mk 95 launchers
Saucer One forward Mk 95 launcher, two aft Mk 95 launchers
Stardrive Two forward Mk 95 launchers, one aft Mk 95 launcher

Photon Torpedo Supplies: One hundred fifty warheads with range of 4,050,000km

Photon Torpedo Force: 18.9 isotons

Quantum Torpedo Supplies: One hundred warheads with range of 4,075,000km

Quantum Torpedo Force: 58.7 isotons

Shield Generators:
Total Seven generators
Saucer Four generators
Stardrive Three generators

Shield Force Rating: 489,000 MW

Additional Systems: Saucer separation system

Auto-Destruct: Two systems capable of a maximum release of 1013 megajoules

Science

Sensor Systems:

74 sensor pallets consisting of:
*  EM scanners
*  Graviton scanners
*  Lifeform analysis scanners
*  Subspace scanners
*  Optical imagers
*  Thermal sensors
*  Long-range sensors

Typical Probe Compliment: Twelve of each class: I-VII; types VIII, VIIIA, IX,  and IXA manufactured as needed

Probe Launching System: Three forward Mk 95 launchers, two aft Mk 95 launchers

Computer Cores: Two cores

Core Storage Capacity: 1.30983 x 1013 kiloquads per core

Processing Speed: 10,070,950 kiloquads/sec

Operating System: LCARS Mark VII

Data Network: ODN Mark 19Q; bioneural net supplements

Laboratory Departments:

*  Stellar Cartography
*  Geology
*  Biology
*  Cultural Analysis
*  Cybernetics
*  Planetary Science

Transportation

Personnel Transporters:
Total Four rooms
Saucer Two rooms
Stardrive Two rooms

Cargo Transporters:
Total Three pads
Saucer Two pads
Stardrive One pads

Emergency Transporters:
Total Four rooms
Saucer Two rooms
Stardrive Two rooms

Emitter Array:
Total Twelve emitters
Saucer Eight emitters
Stardrive Four emitters

Emitter Range: 45,000km

Cargo Bays:
Total Two main cargo complexes with five bays each
Saucer One main cargo complex with five bays
Stardrive One main cargo complex with five bays

Cargo Complement: 225,000 metric tons (approximate)

Shuttlebays:
Total One primary launch facility, one secondary launch facility
Saucer One primary launch facility
Stardrive One secondary launch facility

Shuttle pods: Six travel pods

Shuttlecraft: Ten type 6 shuttles, five type 11 shuttles, five special-purpose shuttles

Utility Craft: Ten work bees

Auxiliary Vehicle: One Sovereign type captain’s yacht, one Argo type all-terrain vehicle anuttluttle

Escape Pods: One hundred ninety five escape pods

Tractor Beams:
Total Two main emitters, one auxiliary emitter
Saucer One auxiliary emitter
Stardrive Two main emitters

Crew Support

Environment: Class M standard; capable of conversion to class H, K, L

Gravity Generation:
Total Three hundred generators
Saucer Two hundred generators
Stardrive One hundred generators

Waste Management: Two environmental recycling and support complexes

Medical Systems:
Total Two sickbay wards, six attached labs and one operating suite
Saucer One sickbay ward, six attached labs and one operating suite
Stardrive One sickbay ward

Crew Quarters: 65 square metres  for each individual up to 1,000 persons

Food Supply: Matter replication system

Intership Transportation Advanced turbolift system

Holodecks:
Total Two main rooms, seven smaller simulators
Saucer Two main rooms, five smaller simulators
Stardrive Two smaller simulators

Publié dans:Articles |on 30 avril, 2009 |Pas de commentaires »
12345...9

Sa K' Animer |
AME Médias - Vidéo événemen... |
Yes We Cannes : Le site off... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dimanche-moi un Film
| les frères scott
| Harry Potter Fans