Archive pour le 6 mai, 2009

Kov

kov.jpg

(John Harrington Bland) Ingénieur à bord du vaisseau Vahklas et fils d’un haut dignitaire Vulcain. Dans l’épisode « Fusion« , l’amiral Forrest demande au capitaine Archer de dire à Kov que son père est mourrant et qu’il désire le contacter, en vain depuis 10 ans. Finalement, Tucker, avec qui ses relations sont étroites, réussit à le convaincre. Tucker en profite pour se renseigner un peu plus sur les vulcains. Il lui demande même comment se passe le sexe chez les vulcains.

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Perrin

perrin.jpg

(Joanna Miles) Femme de l’ambassadeur vulcain Sarek pendant les dernières années de sa vie. Une femme humaine, dévouée avec acharnement à son mari, Perrin cherchait à protéger Sarek du fait qu’il souffrait du syndrôme Bendii, une maladie qui enlève le contrôle émotionnel. Perrin a persuadé le capitaine Picard d’entrer en fusion mentale avec Sarek, permettant à l’intensité émotionnelle de Picard de supporter l’ambassadeur suffisemment longtemps pour qu’il puisse achever la conférence historique Legaran en 2366, le triomphe final de la carrière de Sarek (« Sarek » dans TNG). Perrin a continué de prendre soin de son mari durant ses derniers mois, alors qu’il souffrait des effets dégénératifs du syndrôme de Bendii. Perrin est nourri de ressentiments envers Spock, qui s’est opposé publiquement à la position de Sarek pendant les guerres cardassiennes, et qui est parti sur Romulus pendant la maladie de Sarek sans dire au revoir (« Unification I » dans TNG).

 

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Amanda

amanda.jpg

Jane Wyatt) Femme humaine de l’ambassadeur Sarek et mère de Spock. Amanda est venu à bord de l’Enterprise en 2267 avec son mari, Sarek, qui se rendait à la conférence de Babel (ST:TOS Un tour à Babel). Amanda a aidé Spock à se rééduquer lui-même après le fal-tor-pan la refusion en 2285. Elle a tenté spécialement d’aider son fils à retrouver le côté humain de sa personnalité (ST IV: Retour sur terre). La première apparition d’Amanda était dans l’épisode ST:TOS Un tour à Babel. Le personnage d’Amanda plus jeune était joué par Cynthia Blaise dans Star Trek V pour présenter les flashs de la naissance de Spock. En accord avec l’éditeur de scripte de la série originale Star Trek Dorothy Fontana, le nom de jeune fille d’Amanda était Grayson, quoique ce ne fût pas relaté dans aucun épisode.

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

L’histoire de la Terre marqué par d’éternel boucherie

ufpemblem10.jpg

Une ère de conflits : 1992-2085
1992-1996 : les Guerres Eugéniques font rage sur Terre
2053 : Troisième Guerre Mondiale
2063 : le Phœnix de Cochrane passe en vitesse subluminique
1er contact avec les Vulcains
2066 : premier contact avec Alpha Centaure

Le temps de l’espoir : 2086-2160
2113 : création de la Nouvelle République de la Terre
2150 : l’Australie devient le dernier pays à rejoindre la N.R.T.
2156-2160 : guerre entre la Terre et l’Empire Romuliens
2160 : les Conventions Terriennes s’attachent à rédiger les articles de la Fédération

Le nouvel age : 2161-2244
2161 : incorporation de la Fédération Unie des Planètes
2218 : premier contact désastreux avec l’Empire Klingon

L’age de la découverte : 2245-2269
2245 : lancement de l’USS Enterprise
2253 : Rébellion d’Axanar
2264-2269 : première mission de l’Enterprise pour 5 ans sous les ordres du Capitaine Kirk
2267 : Traité de paix Organien

Le temps de la consolidation : 2270-2362
2293 : les Accords de Khitomer

Le temps des défis : 2335-2370
2335 : premier contact avec les Cardassiens
2363 : lancement de l’Enterprise de Classe Galaxie

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Histoire de la Fédération

ufpemblem10.jpg

Après des années de guerre, la paix arriva finalement entre la Fédération et l’Empire Klingon. La guerre continuait malgré le Traité Organien (interdisant à la Fédération et à l’Empire Klingon tout conflit armé), et les relations étaient de plus en plus tendues. Les tensions atteignirent leur point de rupture lorsque les Klingons exigèrent l’extradition de l’Amiral James Kirk pour des crimes commis contre eux en 2286 ; le Conseil de la Fédération rejeta cette exigence. En 2293, la lune de Praxis qui gravitait autour de Qo’Nos (la planète mère des Klingons) explosa. Ceci amena aux Accords de Khitomer qui démilitarisa la zone neutre klingon. Suivi un relâchement graduel des tensions. Le sauvetage d’un avant poste klingon à Narenda III par l’USS Enterprise C en 2344, et l’aide de l’Intrépide après une attaque Romulienne sur Khitomer deux ans plus tard amenèrent une alliance entre ces deux adversaires en 2352.

Les relations avec les Romuliens se passèrent bien plus mal. Le conflit avec l’Empire de l’étoile de Romulan s’intensifia, avec chaque partie s’accusant réciproquement de violer la zone neutre, jusqu’à l’éclatement de ces tensions au cours de l’Incident de Tomed en 2311. Cette bataille avec les Romuliens coûta des milliers de vie à la Fédération. A la suite du conflit, les deux parties signèrent le Traité d’Algeron, qui réaffirma la Zone Neutre Romulienne. Par ce traité, la Fédération accepta de ne pas poursuivre la technologie du camouflage. Pour des raisons encore inconnues des observateurs de la Fédération, les Romuliens entrèrent dans une période d’isolation à la suite du traité.

Cependant, les menaces à la paix galactique ne disparurent pas avec celles des Romuliens. En 2335, les progrès de la Fédération à travers la Quadrant Alpha furent interrompus par le 1er contact avec les Cardassiens. Initialement, les Cardassiens restèrent ambivalents face aux ouvertures de paix de la Fédération. Puis en 2347, les Cardassiens, craignant à tort une attaque massive d’un avant poste de la Fédération à Setlik III, lancèrent un raide préventif. Pendant plusieurs années, les hostilités continuèrent entre la Fédération et l’union Cardassienne, tant que les gouvernements se disputaient les colonies le long de leur frontière partagée.

Malgré ces conflits, la Fédération se développa significativement au cours de ces années, avec Betazed et Bolarus IX qui devinrent deux membres les plus notables des nouveaux mondes. Nombre de colonies en expansion fournirent de nouvelles ressources pour des mondes « noyaux », et la plupart des citoyens de la Fédération connurent une prospérité grandissante. Les progrès technologiques améliorèrent la qualité de vie de la majorité des membres de la Fédération, mettant en place une nouvelle période d’expansion et de découverte.

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Starfleet

ufpemblem10.jpg

Basé à San Francisco, le Commandement de Starfleet a des équipements sur les principaux mondes et bases stellaires à travers l’espace de la Fédération. Le Chef des Opérations de Starfleet contrôle des amiraux, chacun responsable d’une région spécifique de l’espace. Les vastes étendues de l’espace entre le Commandement de Starfleet et le Capitaine d’un vaisseau nécessitent que les Capitaines disposent de pouvoirs à discrétion.

En tant qu’instrument politique de la F.U.P., Starfleet est une remarquable organisation. Bien que ce ne soit pas une organisation militaire, Starfleet fait appel à la riche histoire et aux traditions de la marine de la Terre. Contrairement aux organisations militaires d’antan, ses missions sont d’abord diplomatiques et exploratoires – les équipages de Starfleet recherchent de nouvelles civilisations, explorent l’inconnu, recherchent la paix et la compréhension avec les espèces qu’ils rencontrent. Les chefs de Starfleet sont particulièrement fiers de leurs succès dans les progrès de la science, spécialement dans les domaines de l’exobiologie, de la vitesse de propulsion et de la navigation interstellaire, entre autres.

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Sarek Ambassadeur de Vulcain et de la Fédération

ufpemblem10.jpg1024vulcan6.jpgvulcanscienceacademy.bmp

Sarek de Vulcain a passé une grande partie de sa vie au service du peuple vulcain et de la Fédération comme ambassadeur.

Vie personnelle

Sarek, fils de Skon, petit-fils de Solkar, est né en 2165 sur Vulcain. Issu d’une illustre famille vulcaine. Il était de groupe sanguin T-Négatif. (TOS: « Journey to Babel« -TNG: « Sarek (épisode)« )

Une scène coupée du script final de TOS: « Journey to Babel«  établissait que le père de Sarek était lui-même un ambassadeur renommé et qu’il s’appelait Shariel.

Sarek fréquenta une princesse Vulcaine qui lui donna un fils, Sybok. Son fils resta vivre avec sa mère. (Star Trek V: The Final Frontier)

Star trek Encyclopedia stipule que Sybok est né en 2224.

Plus tard sur Terre, il rencontra Amanda Grayson, une Humaine qu’il épousa. (TOS: « Journey to Babel« )

Star trek Encyclopedia stipule que Amanda et Sarek se marient en 2230.

Sarek Ambassadeur de Vulcain et de la Fédération dans Articles 180px-Sarek_and_Spock%2C_The_Final_Frontier

 

Sarek tenant son nouveau-né Spock en 2232

En 2232, Sarek devint père de son 2ème fils, Spock.

180px-Sarek%2C_2237 dans Articles

magnify-clip

Sarek in 2239.

Sarek en 2239

300px-Sarek%27s_fountain

magnify-clip

La fontaine de Sarek

La fontaine de Sarek

300px-Sarek%27s_street

magnify-clip

Vue sur la rue de Sarek

Vue sur la rue de Sarek

En 2239, Sarek vivait dans Shi’Khar et sa demeure était belle et vaste. Il reçut la visite de Selek, un cousin éloigné qui voyageait. Ce fut de bonne augure car Selek sauva la vie de Spock qui avait disparu dans le désert de La Forge. Sarek offrit toute sa gratitude à Selek en lui disant que sa maison lui serait toujours ouverte. (TAS: « Yesteryear« )

La mère de Sybok mourut et Sarek l’accueillit chez lui. Son fils était plein d’avenir, mais celui-ci décida pendant ses études de se pencher sur les émotions de leurs ancêtres et non sur l’apprentissage de la logique de Surak. Sarek perdit un fils car celui-ci fut banni de la planète. (Star Trek V: The Final Frontier)

Durant la jeunesse de Spock, Sarek entretint des relations typiquement vulcaines et lui donna ses 1ères leçons d’informatiques, car il souhaitait le voir intégrer l’Académie des sciences de Vulcain.

En 2250, Sarek rompit tout contact avec Spock quand celui-ci entra à l’Académie de Starfleet. (TOS: « Journey to Babel« )

Une scène supprimée de TOS: « Journey to Babel«  établissait que Sarek était un astrophysicien avant de devenir diplomate.

Carrière diplomatique

23ème siècle

En 2265, Sarek fut nommé ambassadeur de Vulcain auprès de la Fédération.

En 2268, Sarek dut se rendre sur Babel afin de participer à la Conférence de Babel et représenter Vulcain pour accepter ou non l’adhésion de Coridan dans la Fédération. Pour cela, il fut transporté par l’USS Enterprise NCC-1701. Il fut accompagné de son épouse. A bord du vaisseau, il retrouva Spock après 18 ans de silence, mais il refusa toujours de lui parler. Lors d’un buffet avec les autres délégués, Sarek eut un léger différend avec Gav l’ambassadeur Tellarite. Malheureusement alors âgé de 102,437 ans, il souffrait de problèmes cardiaques. Déjà malade depuis quelque temps, il avait gardé le secret auprès d’Amanda et était soigné avec de la Benjisidrine et pratiquait la méditation seul chaque soir afin de préserver sa santé mentale.
Pendant ce temps là, Gav fut retrouvé assassiné par une prise vulcaine. Ce fut Spock lui-même qui vint lui annoncer qu’il était le suspect N°1. Sarek fit une crise cardiaque et fut conduit à l’infirmerie. Le docteur Leonard McCoy eut besoin de sang T-Négatif ou compatible pour commencer l’opération et Spock fut le seul compatible. Spock accepta et Sarek fut sauvé. Cette situation améliora les relations avec son fils qui en profita pour lui demander pourquoi avoir épousé une Humaine (sous-entendant une femme issue d’un peuple illogique) ; Sarek lui répondit que c’est ce qui lui semblait alors le plus logique à ce moment. Grâce à l’enquête du Capitaine James T. Kirk, Sarek fut innocenté.
Malgré ses problèmes de santé Sarek put participer aux pourparlers qui aboutirent à l’adhésion de Coridan dans la Fédération. (TOS: « Journey to Babel« )

En 2273, Sarek engagea des relations diplomatiques avec le peuple Legaran afin de les intégrer dans la Fédération. (TNG: « Sarek (épisode)« )

En 2285, Sarek apprit que Spock avait été laissé pour mort sur la planète Genesis. Il se rendit alors sur Terre et convinquit l’Amiral Kirk de retrouver le corps de son fils pour récupérer son katra et le disposer dans des grottes ancestrales sur Vulcain. Sarek et Kirk regardèrent des enregistrements de sa mort à bord de l’ Enterprise pour voir si son katra était perdu ou non. Ils découvrirent que Spock avait eu le temps de transférer son katra dans l’esprit de McCoy.
Plus tard sur Vulcain, Kirk lui ramena son fils Spock régénéré par l’effet Genesis ; Sarek donna alors sa permission à T’Lar la grande prêtresse de Vulcain à pratiquer le Fal-tor-pan sur son fils. Quand T’Lar lui dit que ce rituel était dangereux et si vieux que de mémoire d’homme nul ne se souvenait s’il avait réussi et qu’il était donc guidé par les « émotions » ; Sarek reconnut que sa « logique » avait toujours été incertaine concernant son fils. Au lendemain de Vulcain, le rituel réussit et son fils fut sauvé. Sarek offrit toute sa gratitude à Kirk pour ce geste car lui pour sauver un ami avait perdu son fils et son vaisseau. (Star Trek III: The Search for Spock)

En 2286, Après que Spock et ses amis eussent sauvé la Terre de la menace d’une sonde alien, Sarek lui avoua qu’il était fier qu’enfin de compte il eût choisi d’exercer dans Starfleet. (Star Trek IV: The Voyage Home)

Sarek en 2293

En 2293, Sarek suggéra que Spock contactât Gorkon le chancelier Klingon pour entamer un dialogue après l’explosion de Praxis une lune minière klingonne. Sarek vit là l’occasion de mettre fin à 70 années d’hostilité entre la Fédération et l’Empire Klingon. Malheureusement Gorkon fut assassiné et Kirk ainsi que McCoy furent accusés. Sarek parvint à dissuader le conseil de la Fédération à extrader Kirk et McCoy vers Qo’Nos chez les Klingons.
Grâce à Spock, Kirk et McCoy furent innocentés et l’ouverture diplomatique qu’il souhaitât mena à la conférence de Khitomer et de là aux accords de Khitomer. (Star Trek VI: The Undiscovered Country)
Spock quitta Starfleet et s’engagea dans la voie diplomatique, il fut suspecté qu’ensemble, ils particpèrent à de nombreuses missions diplomatiques. (TNG: « Sarek (épisode)« )

Avant la fin des années 2290, son épouse Amanda mourut.

24ème siècle

Entre 2327 et 2333, Sarek assista au mariage de son 2ème fils et y rencontra le Lieutenant Jean-Luc Picard. (TNG: « Sarek (épisode)« )

Dans cet épisode il est simplement stipulé que le « lieutenant » Picard assista au mariage du 2ème fils de Sarek. Picard fut lieutenant de 2327 à 2333. La connexion avec Spock peut être faite. Rien ne précise l’année et avec qui.
Il ne fut pas clarifié si également Leonard McCoy fut présent.

Plus tard, il rencontra Perrin une Humaine qu’il épousa.

Entre 2347 et la fin des années 2350, durant les Guerres Cardassiennes, Sarek et Spock eurent eu une vive dispute en public concernant les Cardassiens. Spock remit en cause la position de son père. Il était optimiste en matière de paix car il voyait les relations au delà de la pure logique. Cette dispute créa une rupture définitive de leur relation familiale comme professionnelle. Spock laissa ses affaires dans la maison de Sarek et Perrin ne fit rien pour arranger la situation.

Sarek en 2366

En 2366, alors âgé de 202 ans, Sarek retrouva le Capitaine Picard à bord de l’USS Enterprise NCC-1701-D afin de mettre un terme aux négociations avec les Legarans après 93 ans de pourparlers. À ce moment Sarek se vit diagnostiquer le syndrôme de Bendii, le rendant émotionnellement instable. Sarek ne voulut pas reconnaître qu’il en était atteint, mais quand il apprit que Sakkath l’un de ses assistants et étudiants, avait recourt discrètement à de petites fusions mentales pour contenir son émotivité, il se vit obliger d’admettre sa maladie. Afin que Sarek puisse conclure ses négociations, Picard lui proposa une fusion mentale complète pour lui apporter sa stabilité. Lors de cette fusion tout l’amour qu’il ressentît pour Amanda, Spock et Perrin jaillit dans l’esprit de Picard qui en fit part à Perrin.
Sarek redevenu stable put mener les négociations avec les Legarans vers un succès complet. Ce fut le couronnement de sa carrière diplomatique. Sarek retira en paix sur Vulcain. (TNG: « Sarek (épisode)« )

En 2368, Picard vint le voir sur Vulcain pour lui demander où était Spock, mais Sarek était au seuil de la mort. Alors Sarek regretta ses mauvaises relations avec Spock. Il demanda à Picard de retrouver Spock et de lui dire qu’il l’avait toujours aimé et admiré. Sarek ne souhaita rien d’autre que revoir son fils une dernière fois. Cela n’arriva pas et Sarek mourut de sa maladie. (TNG: « Unification, Part II« )
Picard tint sa promesse et fit une fusion mmentale avec Spock qui put ressentir l’empreinte de Sarek dans son esprit. (TNG: « Unification, Part II« )

En 2370, Quand Julian Bashir dit à Elim Garak: Avant d’être loyal envers autrui, soit loyal envers toi-même. Celui-ci lui répondit que cette citation était de Sarek. (DS9: « Profit and Loss« )

Famille

180px-Famille_de_Spock

magnify-clip

Sarek avec Amanda et Spock en 2268

  • Solkar: Grand-père
  • Skon: Père
  • Sybok: 1er fils
  • Spock: 2ème fils
  • Amanda Grayson: 1ère épouse
  • Perrin: 2ème épouse
  • Selek: Fils de cousins éloignés
  • Sasak: Cousin éloigné
  • T’Pel: Cousine éloignée

Honneurs

Casual attire detail
Sur un vêtement usuel
Dress uniform detail
Sur un uniforme
  • Sarek portait sur ses uniformes différentes médailles.
  • USS Sarek: un vaisseau de Starfleet nommé en son honneur dans les années 2370.

Apparitions et références

  • TOS: « Journey to Babel« 
  • TAS: « Yesteryear« 
  • Films:
    • Star Trek III: The Search for Spock
    • Star Trek IV: The Voyage Home
    • Star Trek V: The Final Frontier
    • Star Trek VI: The Undiscovered Country
  • TNG:
    • « Sarek (épisode)« 
    • « Unification, Part I« 
    • « Unification, Part II«  (référence)
  • DS9:
    • « Profit and Loss«  (référence)
    • « Favor the Bold«  (référence: Vaisseau USS Sarek de Starfleet)

Anecdotes

  • Un tableau de l’ambassadeur Sarek est accroché dans la salle à manger de l’USS Enterprise NCC-1701-A. (Star Trek VI: The Undiscovered Country)
  • Le passé de Sarek concernant son mariage avec une prêtresse vulcaine a depuis longtemps été considéré douteux par certaines sources, y compris Gene Roddenberry. D’ailleurs, l’épisode « Sarek » précise que la première femme de Sarek venait de la Terre, référence intentionnelle à Amanda Grayson, ce qui implique que Sarek ne s’est pas marié avec une prêtresse vulcaine. De même, Star Trek V: The Final Frontier n’établit pas clairement que Sarek s’est marié avec une princesse, mais seulement qu’elle était la mère de Sybok.
Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Conférence de Khitomer

ufpemblem12.jpg

En 2293, Khitomer est considérée comme une zone neutre (TNG, Saison 1, Épisode 16 : La Zone Neutre) entre la Fédération et l’Empire Klingon. Cette même année, s’y tient la Conférence de Khitomer initialisant la première négociation de paix entre les deux antagonistes pour aboutir aux accords de Khitomer.

Le choix de cette planète a été imposée par les évènements liées à la conspiration qui entraîna la mort du chancelier klingon Gorkon (le film, Star Trek VI : Terre Inconnue)

C’est au cours de la conférence, que Spock et l’Ambassadeur Pardek se rencontrent pour la première fois et entament les négociations de la réunification de Vulcano-Romulienne. (TNG, Saison 6, Épisode 7 : Vous êtes cordialement invités)

Parmi d’autres membres présents pendant la conférence, se trouvent Curzon Dax (DS9, Saison 5, Épisode 7 : Réunification – 1) et le colonel Worf (DS9, Saison 7, Épisode 21 : Pluie de sang)

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Khitomer

ufpemblem11.jpg

Khitomer est une planète de classe M de l’univers de fiction de Star Trek située dans le système de Khitomer dans le Quadrant Beta, proche de la frontière romulienne. Khitomer a joué un rôle vital dans le développement de l’alliance entre la Fédération des planètes unies et les Klingons.

L’Empire Romulien revendique la planète qui apparaît, en 2369, sur les cartes de la Fédération comme faisant partie de leur territoire (TNG, Saison 6, Épisode 16 : Droit ancestral – 2).

Conférence de Khitomer
En 2293, Khitomer est considérée comme une zone neutre (TNG, Saison 1, Épisode 16 : La Zone Neutre) entre la Fédération et l’Empire Klingon. Cette même année, s’y tient la Conférence de Khitomer initialisant la première négociation de paix entre les deux antagonistes pour aboutir aux accords de Khitomer.

Le choix de cette planète a été imposée par les évènements liées à la conspiration qui entraîna la mort du chancelier klingon Gorkon (le film, Star Trek VI : Terre Inconnue)

C’est au cours de la conférence, que Spock et l’Ambassadeur Pardek se rencontrent pour la première fois et entament les négociations de la réunification de Vulcano-Romulienne. (TNG, Saison 6, Épisode 7 : Vous êtes cordialement invités)

Parmi d’autres membres présents pendant la conférence, se trouvent Curzon Dax (DS9, Saison 5, Épisode 7 : Réunification – 1) et le colonel Worf (DS9, Saison 7, Épisode 21 : Pluie de sang)

Premiers accords
Dans le cadre de cet accord, l’Empire renonce à ses revendications historiques du secteur d’Archanis, qui est situé dans le territoire de la Fédération à la frontière klingonne. (DS9, Saison 4, Épisode 26 : Flux brisé)

Seconds accords
L’utilisation des armes subspaciales sont prohibées

Aléas
En 2344, la bataille de Narendra III, la trahison de l’empire Romulien ressert les liens d’amitié entre la Fédération et les Klingons. (TNG: « Yesterday’s Enterprise ») En 2372, Gowron retire l’Empire Klingon des Accords de Khitomer en réponse à la condamnation du Conseil de la Fédération pour l’invasion de l’Union Cardassienne. (DS9, Saison 4, Épisode 1 : La Tradition du guerrier) En 2373, Gowron réintègre l’Empire Klingon dans le traité quand une alliance entre le Dominion et l’Union Cardassienne menace de plonger le Quadrant Alpha dans la guerre. (DS9, Saison 5, Épisode 15 : À la lumière de l’enfer) En 2375, les Son’a bafouent ouvertement cet accord . (le film, Star Trek : Insurrection)

Massacre de Khitomer
En 2346, les Romuliens attaquent la Colonie Klingone. Environ 4000 Klingons périrent lors de ce massacre. Parmi ces victimes, se trouve le père de Worf, Mogh, accusé à tort d’avoir donné les codes des boucliers afin de permettre aux Romuliens de réaliser l’invasion (TNG, Saison 3, Épisode 17 : Les pêchés du père).

En fait, l’attaque a été conçue par le traître klingon Ja’rod , alors que l’alliance Romulien-klingon est toujours en vigueur. Cette embuscade faisait partie d’une plus vaste offensive qui avait commencé en 2344, lors de l’attaque de l’avant-poste Klingon sur Narendra III.

Seuls deux survivants auraient été sauvés par l’USS Intrepid commandé par Sergeï Rozhenko, qui a été le premier navire répondant à l’appel de détresse de la colonie. Worf, qui fut l’un des deux rescapés, n’a jamais oublié le massacre, et a détesté les Romuliens presque toute sa vie.

En 2364, Worf essaye, en vain, de contester l’accusation qui pèse sur son père. le chancelier K’mpec savait que Ja’rod était le traître, mais cache la vérité afin de protéger la paix au sein de l’Empire Klingon. Seuls Worf, Duras, K’mpec et le capitaine Picard connaissait la vérité à ce moment. (TNG, Saison 3, Épisode 17 : Les pêchés du père)

Après la guerre civile qui éclate vers la fin de 2367, le chancelier Gowron révèle enfin la vérité, rétablit l’honneur de la Maison de Mogh. (TNG, Saison 5, Épisode 1 : Rédemption – 2/2)

En 2369 un groupe de colons fut retrouvé par Worf dans le secteur Carraya, où ils avaient été emmenés par les Romuliens dans un camp de prisonniers (TNG, Saison 6, Épisode 16 : Droit ancestral – 1 et 2).

Un obélisque a été érigée sur Khitomer en mémoire des personnes tuées. (TNG, Saison 6, Épisode 14 : Mémorial)

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Traité de paix Organien

organiancouncil.jpg

Article 1:

Ce traité de Paix est imposé simultanémént à l’Empire Klingon et à la Fédération
des Planètes Unies. Si vos gouvernements et combatants ne cessent pas
immédiatement les hostilités dans cette guerre galactique, vos forces armées
risquent d’être immédiatement rendues innopérantes.

 

Article 2:

A partir de cette instant, une zone de 750 parsecs de large à l’endroit de la
frontière commune entre les deux parties ne pourra être franchie par des
astronefs armés, de telle sorte qu’il n’y aura plus d’hostilités entre la
Fédération et l’Empire.

 

Article 3:

A tout instant, si une personne ou une unité cherche à faire usage de ses armes
d’une manière hostile dans cette zone, cette personne ou unité, et son armement
sera immédiatement rendue innopérante.

 

Article 4:

Le temps viendra ou l’Empire Klingon et la Fédération des Planètes Unies
deviendrons alliés et bons amis, travaillant ensemble en harmonie pour le bien
des deux parties. Jusqu’a cet instant, aucune des deux parties ne peux empêcher
l’accès pacifique à l’autre aux installations et bases planétaires de la zone.

 

Article 5:

Les deux parties s’engagent à respecter l’intégrité du territoire d’Organia et à
ne pas s’ingérer dans ses affaires internes. Lorsque le temps sera venu pour
Organia de rejoindre les deux parties dans le développement pacifique de
relations intragalactique, Organia fera connaitre aux deux parties ses
intensions.

 

Article 6:

Au sein de la zone neutre, se trouvent beaucoup de planètes dont la population
sont à des degrés divers d’évolution. Ces peuples peuvent retirer un grand
bénéfice des cultures avancées de l’Empire et de la Fédération. A cette fin,
Organia donne la permission à ce que les deux parties y mènent une politique de
développement pacifique de ces peuples.

 

Pour Organia,
Ayelborne, Claymare et Trefayne.

Publié dans:Articles |on 6 mai, 2009 |Pas de commentaires »
12

Sa K' Animer |
AME Médias - Vidéo événemen... |
Yes We Cannes : Le site off... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dimanche-moi un Film
| les frères scott
| Harry Potter Fans